Mycothérapie, à la découverte des champignons qui soignent.

Publié par Cécile Carois le

Aujourd’hui nous allons voir de plus près ce qu’est la mycothérapie, dans qu’elle cas l'utiliser, comment bien choisir son complément et quels sont les champignons à utiliser selon les pathologies.


Mycothérapie ou champignons à but thérapeutique qu’est ce que c’est ?

La mycothérapie est l’ensemble des champignons ayant un effet  thérapeutique affirmé et reconnu.

En orient, et notamment en Chine, les champignons possédant des propriétés curatives sont très appréciés et utilisés depuis des millénaires pour le traitement de différentes maladies. A partir des années 60 la médecine traditionnelle chinoise a commencé à susciter un grand intérêt en Occident, ce qui a propulsé la recherche dans le domaine des champignons thérapeutiques en Europe.

La Chine est considérée comme le berceau de la mycothérapie ainsi que l'étude des champignons en général. La pharmacopée chinoise utilise jusqu'à 270 champignons différents à des fins thérapeutiques. 

Sous quelles formes utiliser les champignons en naturopathie?

Dans les compléments alimentaires, la mycothérapie est élaborée à partir de la poudre de champignons biologiques certifiés. Il peut être présenté sous forme de poudre ou de carpophore encapsulé en utilisant de préférence des gélules végétales. Il est possible d’ouvrir la gélule et de consommer le contenu avec des yaourts, veloutés ou encore des soupes. Il existe également des ampoules, mais généralement plus faiblement dosées que les gélules, mais souvent moins chères également.

Attention, nous recommandons de refuser les comprimés puisque dans leurs élaborations, on utilise des hautes températures qui peuvent affecter les principes actifs. Il existe des préparations composées d’un seul champignon ou de plusieurs travaillant ainsi en synergie pour renforcer l’efficacité.

Actuellement, les techniques modernes nous permettent d’élaborer des extraits ayant la capacité de récupérer les composés hydrosolubles et liposolubles auxquels il est possible d’agréer une fraction du champignon entier ultra micronisé (moulu à une taille très petite, tout en provoquant une rupture des membranes cellulaires pour la libération des molécules présentes à l’intérieur). De cette manière, on peut concentrer les principes actifs dans les gélules contenant entre 200 et 500 mg d’extrait, ce qui équivaut à la consommation de plusieurs litres de décoction.

Comment bien choisir son complément alimentaire en mycothérapie?

Pour être efficace et de qualité un complément alimentaire en mycothérapie doit répondre à 5 critères:

1-La culture de champignons doit être de qualité biologique. 

2-La préparation doit être préparée avec soin avant le processus de séchage, moulage et stockage. 

3-L’extraction doit être de qualité pour éviter toutes contaminations éventuelles et en contrôlant les processus qui peuvent affecter la stabilité des molécules. 

4-Des analyses doivent être présentes sur l'emballage vous garantissant ainsi le niveau d’actif (titre ou extrait standardisés). 

5-Les excipients ou autres substances doivent être également mentionnés sur l’étiquette. 

 C'est là que nous intervenons, notre métier est de savoir reconnaître un bon complément alimentaire, bien pensé et bien élaboré afin de vous proposer le meilleur.

C’est pourquoi nous avons choisi le laboratoire Hifas da Terra avec sa gamme MicoSalud ainsi que le Laboratoire Vit’all+.

Quels sont les principes actifs contenus dans les champignons ?

Les molécules les plus fréquentes et présentes dans presque tous les champignons médicinaux sont:

-Les bêtas glucanes

-Les glycoprotéines et protéoglycanes

-Les triterpènes

-Les stérols

-Les lectines

-La lectine

-Les enzymes

Les principes actifs et leur absorption

Les bêtas glucanes sont les molécules bio-actives les plus importantes contenues dans les champignons médicinaux, ils aident à réguler le système immunitaire et sont essentiels pour le bon développement normal des fonctions vitales.

Comme ils sont résistants au milieu acide de l’estomac, ils sont capables d’atteindre l'intestin sans subir de changement. Néanmoins, leurs grands poids moléculaires et leurs structures rigides entravent leur absorption. En vue d’améliorer la biodisponibilité des bêtas glucanes ainsi que des autres principes actifs, il est fortement recommandé la prise de substances qui aident à leur solubilisation. 

Au niveau intestinal, la combinaison de bicarbonate et de vitamine C provoque un processus d’osmose inverse, ce qui implique une libération majeure d’eau et par conséquent, une augmentation de l’absorption des principes actifs. 

Il est donc indispensable d’associer la prise de champignons médicinaux avec de la vitamine C sous forme L-ascorbique lévogyre ( vitamine C+ Bicarbonate). 

6 champignons fréquemment utilisés en naturopathie et leurs bienfaits.

Le maïtaké:

Nom scientifique: grifola frondosa

Le nom japonais “Maïtaké” signifie littéralement “champignon dansant”, ce qui pourrait être dû à sa forme. En effet, à l’état sauvage, le Maïtaké forme une fructification massive et agrégée pouvant atteindre une taille de 20 à 60 cm et peser jusqu’à 10 kg. Ses chapeaux gris-brun qui se chevauchent créent une mosaïque en forme d'éventail comme les danses traditionnelles japonaises. De plus ce champignon a toujours été apprécié pour son bon goût et ses effets bénéfiques, les cueilleurs de champignons auraient fait une danse de joie lorsqu’ils trouvaient un beau spécimen. Cela pourrait également être l’origine du nom.

Actions thérapeutiques démontrées:

-Activation du système immunitaire

-Antitumorale

-Immunorégulatrice

-Antivirale

-Anti inflammatoire et analgésique

-Antifibrotique

-Hypoglycémiante

-Hypotensive

-Contrôle du poids

Pour quelles pathologies ?

Hypertriglycéridémie, récidives tumorales, traitements de chimiothérapies et radiothérapies, obésité, déficit immunologique, infections virales, hépatite B, hypertension, cancer. 

Fiche produit du Maïtaké

Le shiitake

nom scientifique:Lentinula edodes

Le plus connu des champignons médicinaux

Le Shiitaké (Lentinula edodes) est un champignon apprécié tant pour ses qualités gustatives que pour son usage de champignon médicinal en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC). En France, vous pouvez aussi le retrouver sous les noms de: lentin du chêne, champignon chinois ou champignon noir. Ce champignon est parfumé (expliqué par son odeur de sous-bois). 

Par ailleurs, “Shii-Take” signifie littéralement “champignon de chêne”, en référence à l’arbre sur lequel nous le retrouvons le plus souvent dans la nature. Ce champignon arboricole est un décomposeur primaire typique dont le substrat est sa source de carbone.

Il figure parmi les champignons les plus cultivés avec le champignon de paris (Agaricus bisporus). Ainsi, le Shiitaké arrive en seconde position des champignons comestibles les plus consommés au monde.

Actions thérapeutiques démontrées:

-Activation du système immunitaire

-Antitumorale

-Hypotensive

-Hépatoprotectrice

-Antifibrotique

-Hypoglycémiante

-Hypotensive

-Action contre l’impuissance sexuelle et libido basse, augmentation de la fertilité

-Hormono régulatrice

-Elimine les bactéries causant la plaque dentaire et les caries dentaires

Pour quelles pathologies ?

Helicobacter pylori, gingivite, caries, candidose, eczémas, goutte, hypercholestérolémie, hypertriglycéridémie, acidose métabolique, néoplasie, déficit de libido,cancer

Fiche produit du shiitaké

Le reishi:

Nom scientifique : Ganoderma lucidium 

Le champignon de l’immortalité

Le Reishi (Ganoderma lucidum) ou Ganoderme luisant est l’un des champignons médicinaux les plus connus en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC). En Asie, il est symbole de longévité et de chance. Par ailleurs, il est aussi connu sous les noms de Ling Zhi en Chine ou bien Youngzhi au Japon.

Dans certaines régions du monde, la préparation du “Ling Zhi” fut et est toujours considérée comme ayant des propriétés curatives pour le corps et l’esprit. Le Reishi contient effectivement certains composants bioactifs qui pourraient être bénéfiques pour la prévention et le traitement de diverses maladies comme l’hypertension, le diabète ou encore le cancer. En tant que champignon aux propriétés adaptogènes, la MTC lui prête ainsi des propriétés immunostimulantes, anti-inflammatoires et antioxydantes...

Le Reishi est riche en nutriments et contient plus de 200 molécules bioactives, parmi lesquelles les ergostérols, des polysaccharides (comme les bêta-glucanes) et les triterpènes.

Actions thérapeutiques démontrées:

-Renforcement du système immunitaire

-Anti-inflammatoire

-Immunorégulatrice

-Antiallergique

-Antivirale

-Antifibrotique

-Amélioration de l’oxygénation sanguine

-Hépatoprotecteur

-Anti sénilité

-Adaptogène, relaxante et stabilisatrice du système nerveux

Pour quelles pathologies ?

Photosensibilité,symptômes de vieillissement, anxiété, épuisement et fatigue,ménopause,troubles de la thyroïde, psoriasis, sclérose en plaques, allergies, maladies auto-immune, déficit immunologique, hépatite A et B, inflammation chronique, cancer

Fiche produit du Reishi

Le cordyceps

Nom scientifique : cordyceps sinensis

Le champignon de la chenille chinoise, plus communément appelé Cordyceps, vit comme un parasite dans les chenilles de diverses petites espèces de papillons, continuant initialement à se développer à l’intérieur de l’hôte après l’infestation. Au stade final de son développement, le champignon prend le contrôle de la chenille, qui s’enfouit alors dans le sol et meurt. Le corps fructifiant du Cordyceps sort alors de l’ancien hôte.

La fructification du Cordyceps peut atteindre 15 cm de long et ressemble à une massue. La taille de la fructification, qui contient alors également les spores pour la reproduction, dépend de la nature de la chenille hôte.

Les producteurs de ce dernier sont donc obligés d’avoir recours à un bioréacteur pour se multiplier.

Actions thérapeutiques démontrées:

-Augmentation de la vitalité générale

-Activation du système immunitaire

-Immunorégulatrice

-Antitumorale

-Protecteur rénale

-Antifibrotique

-Cardiotonique

-Stimule les fonctions respiratoire

-Hépatoprotecteur

-Anti sénilité

-Anti dépresseur

-Améliore la résistance à la fatigue

Pour quelles pathologies ?

Symptômes liés à l'âge, stérilité, dysfonction sexuelle, fatigue, convalescence, courbatures, insuffisance rénale, hépatite C, cancer, lymphomes, cancer de la vessie, cancer du rein

Fiche produit du cordyceps

Agaricus:

nom scientifique: agaricus subrufescens peck ou agaricus blazei murrill

Agaricus blazei Murrill a été nommé en 1947 d’après le taxonomiste américain Dr. Murrill, bien que ce ne soit pas le plus ancien nom scientifique du champignon. En fait, Agaricus subrufescens est correct, mais rarement utilisé. Le champignon était connu au Brésil depuis un certain temps, car les populations indigènes de certaines régions lui accordent une grande valeur, et les chercheurs ont très tôt eu connaissance de ce champignon discret.

En tant que décomposeur secondaire, le Champignon du Soleil se trouve souvent sur les tas de fumier ou de compost et a une couleur crème à brune. Ce champignon médicinal appartient à la famille des champignons Agaricus et est souvent considéré comme le cousin américain du champignon blanc (Agaricus bisporus). Toutefois, les deux champignons se distinguent l’un de l’autre par leurs compositions et leurs indications.

Actions thérapeutiques démontrées:

-Immunorégulatrice

-Antitumorale

-Protecteur rénale

-Antifibrotique

-Cardiotonique

-Stimule les fonctions respiratoire

-Hépatoprotecteur

-hypotenseur

-Anti allergique et anti histaminique

-Antioxydante

-Bactéricide

-Chélatrice

Pour quelles pathologies ?

dysfonctionnement du foie, tumeurs solides, lésions mutagènes, allergies, troubles de la thyroïde, lupus érythémateux disséminé, candidose, traitements du cancer. 

Fiche produit de l’agaricus

L'hericium ou crinière de Lion

nom scientifique: hericium erinaceus

Un champignon médicinal atypique 

En France, nous retrouvons communément ce champignon médicinal sous le nom de Crinière de lion (Lion’s mane en anglais). Au détour de vos recherches, vous pourrez aussi le retrouver sous d’autres dénominations courantes comme l’hydne hérisson ou simplement champignon barbu.

En latin, Herinaceus signifie littéralement “hérisson”, cette étymologie se reflète dans certains noms communs anglais tels que « Hedgehog Mushroom ». Au Japon, H. erinaceus est connu sous le nom de Yamabushitake, Yamabushi signifie littéralement “prêtre des montagnes”. En Chine, c’est encore plus original puisque ce champignon porte un nom qui signifie “tête de singe”…

Actions thérapeutiques démontrées:

-Régénératrice des muqueuse intestinales

-Stimule le renouvellement neuronal

-Immunomodulatrice

-Puissant anti oxydant

Pour quelles pathologies ?

Pathologies digestives, syndrome de l’intestin perméable, intolérances alimentaires, maladies intestinales inflammatoires, colite ulcéreuse, reflux gastro œsophagienne, gastrite, ulcère gastrique, déficience cognitive, maladie d’ alzheimer, maladie de Parkinson, sclérose en plaque, démence sénile, cancer anémie. 

Fiche produit de l’hericium

Précautions:

Consultez votre médecin ou thérapeute:

-Si vous prenez des médicaments, spécialement des anticoagulants

-En cas de grossesse ou allaitement.

-Avant d’administrer des compléments alimentaires à base de champignons à des enfants de moins de 6 ans, consultez votre médecin ou thérapeute 

-Il est recommandé d'arrêter la prise des extrait de champignons quelques jours avant une opération chirurgical ou extractions dentaires

-Ne pas prendre si vous êtes allergiques aux champignons. 

Fiches de tous les produits à base de champignon thérapeutiques. 

Pour plus de renseignements n'hésitez pas à poster vos questions en commentaires ou par téléphone.

L’équipe Pleine Forme

sources: -https://hifasdaterra.fr/projets-de-recherches/#human

                -12 champignons médicinaux de Juan c.Mirre Gavalda et Catalina Fernandez de Ana portela

   

Partager ce message



← Message plus ancien


Laisser un commentaire