3 solutions naturelles pour soulager vos douleurs articulaires !

Publié par Cécile Carois le

Quand on souffre de douleurs articulaires telles que les rhumatismes comme l'arthrose ou encore l'ostéoporose, il n'est pas évident de soulager sa douleur.

Qu'en est-il des solutions naturelles?

Nous allons ici vous donner quelques pistes qui peuvent vous permettre de réduire considérablement ces dernières !

Pour ce faire, nous allons développer trois grands axes auxquels on ne pense pas forcément !

-1 les compléments alimentaires à visée anti-douleur

-2 l'effet de la chaleur et du froid

-3 le mouvement

1-les compléments alimentaires:

La nature regorge de trésors dont les plantes, d'où sont issus les principes actifs naturels utilisés dans les compléments alimentaires. Ils présentent des vertus dites "anti inflammatoires". Nous vous proposons ces dernières, qui agiront sur le soulagement de votre douleur:

-Le CBD

CBD est l’abréviation de cannabidiol qui est l'un des quelques 144 cannabinoïdes  contenus dans le chanvre.

Il est, en terme de concentration, le deuxième cannabinoïde le plus présent dans cette plante.

Le corps humain possède un système endocannabinoïde qui joue un rôle de régulation au niveau de notre cerveau, de notre système endocrinien et de notre système immunitaire. Le corps produit naturellement ces endocannabinoïdes qui se lient à des récepteurs spécifiques, régulant ainsi le corps de manière synergique. Les cannabinoïdes de la plante de cannabis (phytocannabinoïdes) peuvent également se lier à ces récepteurs, ce qui crée les effets recherchés par les patients qui prennent du CBD à des fins médicales pour diminuer leurs douleurs.

Potentiel thérapeutique du CBD

-Grâce aux expérimentations, nous avons pu découvrir que le CBD pourrait agir comme :

- Antidépresseur à action rapide

- Anti-douleur liée à une inflammation ou lésion nerveuse

- Protecteur des neurones en capturant efficacement les radicaux libres

- Anti-épileptique

- Anti cellules cancéreuses dans le cancer du sein, le cancer de la prostate et du cerveau.

- Réduit le risque de développer du diabète

- Favorise le sommeil

- Prévention maladie Alzheimer et Parkinson

- Anti inflammatoire articulaire et cutané

 

-Le Curcuma

Le curcuma longa  est originaire d’Inde et reconnu depuis des millénaires par la médecine ayurvédique. De ses racines réduites en poudre est extraite l’épice, utilisée pour son goût et sa couleur en cuisine. Il est surtout très apprécié par de nombreux professionnels de santé pour ses diverses vertus thérapeutiques. En effet, le principe actif du curcuma, la curcumine, est un puissant anti oxydant, anti-inflammatoire et un excellent protecteur du système hépatique et intestinal.

C’est l'un des anti inflammatoires majeurs de la santé naturelle !

Il est souvent associé au poivre noir ou au gingembre pour une meilleure assimilation par l'organisme.

Les bienfaits du curcuma : 

-  Antioxydant

-  Anti parasitaire, viral et bactérien

-  Puissant anti inflammatoire et régénérant cellulaire en cas d’arthrose, de tendinite, de sciatique ou encore de cancer.

- Protecteur hépatique et intestinal.

Attention le curcuma lorsqu'il est utilisé en cuisine perds de ses principes actifs ainsi que lorsqu'il est exposé à la lumière.

-L'harpagophytum

L'harpagophytum est une plante d'origine africaine et se cueille en grande partie dans les régions sauvages de Namibie et du Botswana. La Namibie compte à elle seule 40% de la production mondiale.

En naturopathie, son utilisation est principalement axée sur l'aide au soulagement des douleurs articulaires.

Les bienfaits  de l'harpagophytum:

- Élimine les douleurs articulaires et musculaires.

- Maintient  la mobilité et la flexibilité des articulations, muscles et tendons.

 

2-L'effet de la chaleur et du froid:

La chaleur comme le froid  jouent un rôle important dans la régulation de la douleur, voyons comment.

Il est dit que :

L’application de chaleur (par exemple grâce à une bouillotte) a un effet décontractant.

L’application de froid (par exemple de la glace) à un effet anesthésiant et anti inflammatoire.

La chaleur ou le froid doivent être appliqués pendant au moins 15 minutes d’affilée pour permettre une pénétration profonde. La peau doit être protégée de la chaleur et du froid extrêmes. La glace doit, par exemple, être placée dans un sac en plastique et enveloppée dans une serviette.

Traitement par la chaleur

La chaleur est vasodilatatrice, elle augmente la circulation sanguine et assouplit le tissu conjonctif. Son action décontractante est bénéfique sur:

-les raideurs, spasmes, contractures musculaires

-les crampes, les torticolis

-les douleurs menstruelles, douleurs dorsales et cervicales.

La chaleur peut être appliquée à la surface du corps ou aux tissus profonds. Les compresses chaudes, le rayonnement infrarouge, les gels chauffants (gel gsa) et la balnéothérapie (eau chaude en mouvement) apportent une chaleur superficielle. Il est possible de générer de la chaleur dans les tissus profonds à l’aide d’ondes sonores à haute fréquence (ultrasons).

Traitement par le froid

Le froid est à l'inverse, vasoconstricteur. Ses actions anesthésiant et anti inflammatoire sont bénéfiques sur:

-Les entorses, foulures et évite l’œdème (gonflement articulaire).

-Les claquages, élongations

-Les inflammations articulaires

-Les maux de tête

Le froid peut être appliqué par une poche de glace, ou sous forme de liquides (comme le gel gsil freeze) qui refroidissent par évaporation. 

Pour des douleurs d’arthrose, l'idéal serait d'appliquer du chaud et du froid. Je m'explique, la douleur débute par une inflammation articulaire (du genoux par exemple) donc il faudra appliquer du froid sur l'articulation du genoux.                    Et comme cette inflammation va obliger le corps à compenser, en contractant les muscles qui se trouvent autour du genoux, il faudra aussi appliquer de la chaleur (autour du genoux) pour décontracter la masse musculaire.

3-Le mouvement:

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il est conseillé de continuer à pratiquer une activité physique régulière. Le mouvement est un acteur principal dans la qualité de nos os et notre cartilage, au même titre que nos muscles.
Cependant tous les sports ne sont pas conseillés, la course à pied, la zumba ou tous les sports entrainant des chocs répétés et violant au niveau du pied, seront à proscrire.
 Nous vous recommandons des activités comme: la marche, la natation, les gyms dites "douce" .
Au réveil, n’hésitez pas à faire des mouvements doux, circulaires et lents afin d’améliorer la mobilité du corps et des articulations dont le cou,  les épaules, les coudes, les genoux ainsi que les doigts !
Si vous sentez une chaleur intense, il est conseillé d'arrêter.

 

 Julien, Conseiller Pleine Forme.

1 commentaire


  • Bonjour puis-je savoir comment commender les produits de santé

    Mustapha Hemouni le

Laissez un commentaire